What the Bible says about light and seed

The True Light "In him, (the Lord Jesus) was life, and that life was the light of men. The light shines in the darkness, but the darkness has not understood it. The true light that gives light to every man was coming into the world,…the world didn’t recognize him." John 1:4,9.

The Good Seed and the Weeds “The kingdom of heaven is like a man who sowed good seeds in his field. But while everyone was sleeping, his enemy came and sowed weeds among the wheat and went away. Matthew 13:24,25.

Thursday, July 22, 2010

Le chat et l’oiseau


A Ester, ma soeur bien-aimée

La porte de la cage s’ouvre et se referme lentement,
Hésitant comme dans un ballet réglé a contretemps,
L’oiseau contemple son sort,
Rester prisonnier dedans
Ou risquer tout pout tout dehors

Le chat noir aux aguets, fait le mort
attendant patiemment d’entendre un mouvement,
un frémissement d’ailes indiquant
La délicieuse horreur du trébuchement.

La libert é est si proche, il suffit d’être prudent
De passer inaperçu jusqu’au moment propice
Pendant que le chat rêve satisfait de sa malice
L’effroi enchaine sa proie
Elle tremble dans l’attente du secours
Miraculeux qui viendrait la délivrer.

Soudain, l’oiseau reprend son courage,
Se souvenant qu’elle est bénie de Dieu
Par plus que la beauté de son plumage
Commence à entonner un chant mélodieux
De louange à son Créateur et protecteur
Et dans une envolée de notes
Regagne sa liberté. 


L’ennemi surpris, détale effrayé
Par ce cri puissant de joie armé
D’une foi invincible
Qui déroute la frayeur
Et remplit le cœur
D’une paix indicible.

Jean-Louis

9 comments:

Mírian Mondon said...

Mon amour... incrivel esse poema, fiquei maravilhada, pela beleza da imagem e pela verdade da que ela encerra!
Um dos melhores poemas que já li!
beijos

Jean-Louis said...

Merci mon amour de ton encouragement qui m'inspire a me surpasser et a laisser une trace sur mon passage. Un proverbe arabe dit: Si tu vois un homme affame, donne lui du pain, mais laisse aussi des fleurs pour rejouir son ame, j'essaie de m'acquitter des deux et j'espere que tu aimes mes poemes autant que mes petits plats. Grosses bises.

Anonymous said...

super ... le jeu des 2 protagonistes est rendu vivant ..c'est comme si on assiste a la scène
Am

Jean-Louis said...

Merci Anne Marie,
Nous les oiseaux au moins on se nourrit de Jabuticaba et on seme nos graines. Est-ce que tu as observe des oiseaux sur une mangeoire pleines de graines et les eparpille partout sur le sol avec leur bec pour que les grands qui sont trop lourds et les plus petits qui ont peur des grands puissent se rassasier. Cela ne m'etonne pas que Jesus aime les petits oiseaux, les ai cree aussi beaux, aussi genereux et s'en sert de modele pour nous etre humains accroches au sol mais qui revent de voler.Mais bientot, un jour, le reve va se realiser...
J-L.

Ester said...

Jean-Louis,

Estou sem palavras diante da beleza do teu poema! Você viu com os olhos de tua sensibidade as circunstâncias do momento, fico agradecida e encorajada com o teu carinho,

Deus o recompense ricamente todo o bem que você tem me feito!

bisous,

Jean-Louis said...

Merci Ester, J'apprecie beaucoup tes qualites tres speciales de sensibilite et de discretion de permettre que le Seigneur manifeste son amour et sa gloire par ta musique et tes poemes qui enchantent tous ceux de nous qui savent les recevoir avec un coeur et un esprit ouverts. Avec toi, j'ai appris a ecouter et a regarder et a attendre en priant, car il faut etre deux pour avoir une conversation et il faut parler et comprendre le language de l'autre pour avoir un dialogue. Merci de la facon toute speciale dont tu embellis nos vies.
Bisous. Jean-Louis.

Anonymous said...

Il est bon de voir un vrai chat qui aime la vraie viande.
C'est bien qu'il en reste encore au Brésil.
Car ici à Nice, les chats sont à l'image de notre chat.
Si tu lui donnes, comme je fais de temps en temps, un petit morceau de viande, tout ce qu'il sait faire c'est de jouer avec.
Il ne lui vient même pas à l'idée que c'est mangeable !
Car il ne sait juste manger que des croquettes achetées dans les magasins.
C'est comme s'il est déjà dans une maison de retraite et ne sait plus manger que de la soupe ...
Ici en Europe même les animaux ne savent pas qui ils sont vraiment !
TRAN

https://patartevisual.blogspot.com said...

Dear Jean Louis
I have a great time coming to your poetic house
Te quiero agradecer tus palabras en mi Blogger y la Hermosa poesía Metamorfosis dedicada a mi madre
Te dejo todo mi cariño
La amistad se teje con hilos de seda y oro
Patricia Araya

Jean-Louis said...

Hola Patricia cara amiga, grato por su gentileza y su animo. Es un placer elogiar las personas que merecen por la dedicacion como tu lo haces. Es mmuy bueno acordarse de sus raizes y no perder los valores que nuestros padres nos dejaron para nuestro beneficio. Gracias por tu visita y ven a visitar de vez en cuando, sempre seras bienvenida... Un abrazo con carino de Jean-Louis.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...